Articles

PAMELA KRIBBE: Marie-Madeleine – Relations et Connexion d’Âme — Jeshua Channelings

 

Chers amis, chers hommes et chères femmes, c’est Marie-Madeleine qui vous parle. Je suis une amie semblable à vous qui n’est pas plus élevée que vous, mais intimement reliée à vous par les battements de vos cœurs qui transcendent les âges. C’est exactement ce que font les connexions d’âme : elles transcendent les siècles et les multiples vies que vous avez passées ici sur Terre. L’âme appartient à une dimension différente de celle à laquelle vous avez affaire dans votre vie quotidienne.

Il est normal que vous soyez ancré dans votre personnalité terrestre formée par tant d’influences externes. Par exemple, vos prédispositions génétiques, dans leur forme habituelle, sont essentiellement un héritage laissé par vos parents quand votre âme est venue sur Terre. Puis au cours de votre petite enfance, vos parents ont aussi participé à vous façonner par leur énergie, leurs idées et leur contexte social. Leurs réactions envers vous, leur ouverture émotionnelle et leur degré de présence ou d’absence, vous ont façonné en ce que vous êtes maintenant. Plus tard, d’autres influences vous ont affecté : votre famille, votre terre natale, la société dans laquelle vous avez grandi, votre éducation, vos pairs. Vous avez absorbé et fait vôtres tant d’influences extérieures issues de l’atmosphère terrestre qui vous entoure qu’elles ont fini par voiler ce que vous êtes naturellement.

Cependant, en naissant sur Terre, vous initiez quelque chose d’entièrement neuf. Même si votre âme a parcouru maintes fois la Terre et acquis maintes expériences, chaque naissance est un pas dans l’inconnu, une nouvelle branche de l’arbre de votre âme. Ce qui est neuf et inconnu rend un enfant si particulier, c’est ce que vous pouvez ressentir en présence d’un nouveau-né. Les parents et ceux qui regardent l’enfant sont en admiration, ils s’émerveillent devant ce grand miracle qui a lieu quand un nouvel enfant vient au monde : une ardoise vierge unique. Oui, et aussi un être humain doté d’une histoire d’âme complète, tout en ayant une totale ouverture d’esprit envers l’expérience à venir, en accord avec ce que l’âme, le parent céleste de l’enfant, a déjà décidé de vivre.

Admirez le courage de tout nouveau-né et celui de l’enfant que vous avez été et qui a plongé dans ce monde. Vous saviez que vous alliez faire ce saut dans l’inconnu et que vous alliez être immergé dans des influences externes, certainement pas toutes bénéfiques, mais vous l’avez fait ! Dans le monde où vous avez vécu enfant et celui où vous vivez aujourd’hui, il y a encore beaucoup de peurs et de souffrances issues du passé. Les gens sont marqués par des traumas émotionnels : les parents, les membres de la famille, les amis – tous doivent y faire face. La structure de votre société, bien qu’elle soit en train de changer, n’est pas encore ouverte à l’amour, à la voix du cœur, à la voix de l’âme. Il y a encore beaucoup d’invalidité, d’anxiété et d’absence de communication entre les gens, et tout cela vous a influencé en grandissant.

Vous êtes ici pour apporter de la nouveauté à la Terre et à l’humanité, quelque chose d’unique et de neuf, même pour votre âme. Votre âme est riche d’une sagesse accumulée au cours des vies passées et avec ce dont elle dispose, vous êtes en mesure maintenant de vivre et d’offrir quelque chose de spécial et de nouveau à la Terre, qui à son tour enrichit votre âme. En fait, si votre âme connaissait et comprenait déjà tout, à quoi bon commencer une nouvelle vie ? Appréciez la valeur de votre courage et sachez que vous ajoutez quelque chose à votre âme.

Cependant, ce processus de don au monde, cette contribution unique, n’est certes pas indolore. Afin d’être en contact avec l’expérience de votre âme, afin de parvenir à réaliser qui vous êtes réellement et d’offrir en retour quelque chose de neuf, il vous faut vous dépouiller d’abord de tout ce qui n’est pas vous. Il vous faut lâcher prise de tout ce que vous avez absorbé de votre environnement à votre insu. Et il est certain que les gens sensibles – comme beaucoup d’entre vous – ont tellement absorbé de ces influences environnementales qu’ils ne distinguent plus ce qui leur appartient de ce qui vient du monde extérieur, des parents et des autres. Cette tentative de restaurer la connexion avec votre âme et de vivre depuis cette source est donc une vaste entreprise, une quête essentielle.

Je vais maintenant aborder le thème des relations. Chacun de vous aspire à la communion, à la compréhension, au partage chaleureux. Vous voulez que l’autre vous voit tel que vous êtes, quand bien même vous aspirez en fait à une connexion avec votre âme. Vous savez que si votre âme établit une connexion avec une autre, vous devenez plus vivant. Vous rayonnez alors de l’intérieur, vous êtes passionné, inspiré. La connexion d’âme à âme éveille quelque chose en vous, c’est comme si vous reveniez chez vous. C’est ce qui est éveillé et encouragé quand vous êtes en connexion avec l’autre.

Toutefois, le problème avec les relations humaines, c’est que personne n’est pleinement connecté avec son âme et que ce manque crée un vide en chacun, une nostalgie, une soif, un désir ardent de connexion. À cause de ce vide, vous commencez à percevoir l’autre comme un être quasi-surhumain qui vient à votre secours, car il y a enfin quelqu’un qui vous comprend. L’autre est perçu comme un être divin, le père ou la mère originels que vous n’avez jamais eus dans votre jeunesse, le dieu ou la déesse qui demeuraient hors de portée dans vos prières et vos méditations.

L’amour – l’amour romantique, sexuel, entre partenaires – se présente à vous comme l’idéal qui va libérer ces désirs ultimes de votre âme. Et cet amour idéalisé a une base solide, car c’est précisément ce pour quoi vous êtes ici : découvrir votre âme derrière les voiles terrestres de l’illusion et de la peur. Mais si vous n’êtes pas bien ancré en vous-même et que vous cherchez à combler votre vide intérieur par quelque chose d’extérieur, une spirale négative peut se mettre en place dans une relation intime, une histoire d’amour, et ceci peut générer une énorme souffrance, ce que vous pouvez constater régulièrement entre deux partenaires amoureux. Ils se cramponnent l’un à l’autre comme deux noyés, brisés et tourmentés par un vide intérieur qu’ils espéraient pouvoir combler initialement par l’autre personne. Mais celle-ci est elle aussi aux prises avec son propre vide intérieur. L’amour idéalisé peut conduire à l’incompréhension, à la désillusion et à un comportement blessant. Par conséquent, il est essentiel que vous soyez en contact avec votre âme à vous.

Une relation sous la forme d’une rencontre, d’une connexion affective d’âme à âme, qui peut se produire dans toutes sortes de circonstances, peut vous être utile. Un grand amour, certainement un amour érotique, peut vous toucher si intensément qu’il vous met en connexion avec votre âme, ce qui veut dire que vous vous sentez à nouveau pétillant et plein de vie, frais comme un nouveau-né. Vous êtes alors complètement enflammé ! Et cela arrive, essentiellement, parce que vous vous remémorez l’âme que vous êtes, et que la raison de votre naissance était d’exprimer cette joie.

J’aimerais à présent dire quelque chose à propos du rôle, de la connexion entre l’amour romantique et l’attirance sexuelle. L’amour et la sexualité s’appartiennent. L’intention originelle de l’attirance sexuelle entre deux partenaires est celle d’ouvrir leur âme l’un à l’autre. Vous vous souvenez sûrement de ce que cela fait de tomber amoureux et de voir comment tout s’ouvre en vous. L’autre vous touche tellement que vous renoncez à toutes sortes de sécurités et de préoccupations. Vous êtes totalement émerveillé devant l’être, le visage, les idées et les sentiments de l’autre. C’est comme si vos propres pensées s’éteignaient.

L’amour romantique est une initiation, une porte qui s’ouvre et vous donne accès à celui ou celle qui vous regarde sans jugement, émerveillé. Mais cette porte bascule des deux côtés. L’amour romantique vous ouvre aussi les yeux sur vos possibilités cachées ou voilées par la poussière des conventions et du train-train quotidien. L’amour, la rencontre amoureuse entre deux âmes, fait voler les portes en éclat et en ce sens, c’est une initiation qui vous aide à vivre votre âme à un niveau plus profond.

On pourrait dire que chaque rencontre spéciale entre deux êtres comporte un élément d’amour romantique. C’est visible même pour un père ou une mère qui viennent d’avoir un bébé. Ce qu’ils ressentent est de l’ordre d’un amour romantique : ils sont fascinés par ce nourrisson, cette merveille, cette innocence, cette absence de conditionnement. Et il y a quelque chose de similaire au courant de l’amour romantique dans votre activité professionnelle, quand vous faites quelque chose de créatif, d’inspiré, qui vous plénifie. C’est une vague d’extase, d’enthousiasme, qui éveille quelque chose en vous, et c’est bon – c’est la puissance de votre âme.

Quand vous percevez cette vague en présence d’une autre personne – que ce soit un proche, un partenaire, un enfant – les choses peuvent mal tourner si vous finissez par trop vous attacher à l’autre au point de croire que vous ne pouvez pas vivre sans lui, si vous devenez dépendant de l’autre pour ressentir cette connexion retrouvée avec votre âme. Dans cette dépendance, il y a un danger : celui de vouloir posséder cette personne. Ou bien, vous avez tellement peur de perdre cette personne que vous la mettez à distance en construisant un mur de défense autour de vous. L’anxiété de la séparation et la peur des relations sont deux sortes de défense contre la dépendance envers quelqu’un d’extérieur à vous.

Vous voyez donc que l’amour même qui un jour vous a mis en extase peut aussi vous conduire au désespoir si cette personne n’est pas complètement disponible pour vous, ou si l’amour n’est pas aussi réciproque que vous le souhaitiez. Ou encore, il se peut que l’amour romantique se développe mais que vous rencontriez aussi vos parts d’ombre, des caractéristiques qui suscitent des jugements, de la peur ou de la colère. L’amour romantique est une entrée en relation mais lorsque cet amour redevient plus terre-à-terre, il peut aussi vous conduire à des aspects sombres, inconscients. Quand ceux-ci font surface dans une relation, les choses peuvent s’envenimer, porter à la confrontation, et rejeter les deux partenaires dans un vide intérieur qu’ils ne peuvent combler que par eux-mêmes. L’amour et l’amour romantique sont prompts, ils vous poussent à vous réveiller, à vous ouvrir à d’autres possibilités. Mais à terme, ils vous forcent aussi à observer vos parts les plus sombres et à faire une investigation sur ce qui reste encore caché.

Ce n’est pas seulement une question de dépendance, mais aussi une soif de pouvoir qui vous pousse à posséder l’autre et à être en complète sécurité avec lui. Car en toute forme de dépendance, il y a aussi un besoin de pouvoir, un besoin de contrôle, une incapacité à lâcher prise ainsi qu’une souffrance derrière cela : la peur d’être seul, d’être séparé non seulement des autres, mais de la totalité de la vie, de Dieu. En substance, ceci est votre plus grande peur : celle d’être rejeté, séparé du Tout, mourir. L’accès est la vie : une connexion intense et éternelle, une source jaillissante de créativité et de joie. Je définis la mort comme l’absence de connexion vivante, qui est aussi l’absence de l’âme et c’est cela qui vous effraie le plus. L’amour romantique crée un désir très intense mais il peut aussi créer un sentiment intense de perdition.

À présent, je vous invite à donner la parole à votre âme, à imaginer que votre essence est vivante, même si votre conscience terrestre n’est pas toujours en mesure d’y accéder ni de la ressentir immédiatement. Cet enfant que vous avez été et qui est venu en ce monde, frais et neuf, avec ses talents et sa contribution unique, vit encore dans toutes les cellules de votre corps. Rendez-lui visite ! Prononcez votre nom et percevez intérieurement le visage originel qui se trouve derrière lui. C’est le but réel de votre quête : le lien vivant avec votre essence divine. Si vous vous connectez avec cette essence, avec cette source de joie et de bonheur, la vie devient plus abondante. Vous n’avez plus autant besoin de prouver votre valeur et vous avez moins besoin de dépendre des autres. Vous êtes alors auto-suffisant.

Vous vous aimez, non parce que vous avez réalisé toutes sortes de choses et que vous avez réussi, mais parce que vous portez sur vous un regard émerveillé, comme celui d’un amoureux. Vous vous intéressez à vous, vous êtes séduit, curieux. Vous savez que Dieu vit en vous ! Si vous entrez en contact avec le monde en ayant cet impact, les relations humaines peuvent vous enrichir, vous inspirer, vous rendre heureux, sans en être dépendant, car vous êtes connecté avec votre propre essence, votre centre, et vous reposez en vous-même. À terme, ceci est le but de toutes les rencontres dans la vie, qu’elles soient de courte ou de longue durée : vous ouvrir à toutes vos facultés, à votre inspiration et les accueillir pleinement. Ce qui veut dire que vous ne devenez pas dépendant de celui ou de celle qui ont suscité en vous ces sentiments, mais que vous les reconnaissez comme votre héritage – ils sont vôtres. Un véritable amour romantique est toujours un amour pour soi, pour l’enfant intérieur, l’enfant originel qui est en connexion directe avec votre âme.

Si vous souhaitez percevoir à nouveau votre enfant intérieur et vous relier à vous-même avec émerveillement, avec compassion, avec cette certitude que la vie est bonne, alors restez ouvert à la vie. Elle vous réveille constamment en vous secouant grâce à des situations et des rencontres. Ce n’est pas toujours drôle, mais de tels événements fonctionnent comme des ouvertures. Ayez confiance, ces événements ont de la valeur. Restez ouvert aux miracles de la vie. Pour recevoir un miracle, il vous faut parfois traverser des vallées sombres et encaissées, ce qui est le cas, indéniablement. La peine et la souffrance sont parfois énormes, mais gardez à l’esprit que vous allez éveiller la conscience de votre âme, cela peut vous aider. Cela donne une fondation à la peine et l’entoure de douceur.

Votre âme porte en elle une sagesse qui va bien au-delà de l’horizon terrestre. Mettez toute votre confiance en elle ! Il vous est possible de créer et d’alimenter une connexion avec votre âme dans le silence et la paix. Et ne vous jugez pas, vous êtes un magnifique être humain, parfait tel que vous êtes. Voyez-vous avec notre regard, quelques instants. Sentez l’énergie présente ici autour de vous. Il y a de nombreux guides et des êtres qui vous aiment et vous chérissent. Vous êtes de si grande valeur, si précieux pour nous. Chaque être humain est comme une perle, unique et irremplaçable. Croyez-le. Soyez doux envers vous. Je vous salue avec amour. Merci pour votre présence.


© Pamela Kribbe

Traduit de l’Anglais par Christelle Schœttel

LIEN DE L’ARTICLE http://www.jeshua.net/fr/

Avis. Les textes publiés sur ce blog le sont à titre informatif.
Votre discernement doit prévaloir en tout temps.

 

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.